• foto5

    "Une bonne préparation aux évaluations commence avec Fibonicci"

  • foto2

    "Commencez ici pour aborder une évaluation en toute confiance"

  • foto4

    "Tout ce dont vous avez besoin pour vous préparer à une évaluation"

Eléments de l’évaluation

D’une manière générale, la durée d’une évaluation est comprise entre une demi-journée et deux jours, selon les éléments à traiter. Nous expliquerons ici, point par point, les éléments les plus courants.

Tests de capacité

Les tests de capacité sont un élément fixe dans quasiment toutes les évaluations. Ils examinent votre capacité de raisonnement logique. Les différents types de tests de capacité que vous trouverez sur Internet et dans les livres se limitent généralement à trouver des relations entre trois formes : des mots, des chiffres ou des images. Pendant une évaluation, ces différentes formes seront intégrées dans un test de capacité et il en résultera les tests de capacité les plus courants ci-dessous :

  • Suites De Nombres
  • Analogies Verbales
  • Syllogismes
  • Suites de Figures
  • Raisonnement Spatial
  • Calcul Mental
  • Problemes du Mot

Attention : un test de capacité ne sera jamais constitué d’un seul élément mais de plusieurs, après quoi la moyenne de tous ces tests conduira à un niveau d’intelligence ou de réflexion donné. Celui-ci est souvent exprimé en niveau mbo(+), hbo(+) ou universitaire (+). Selon le niveau de réflexion souhaité par le donneur d’ordre, un mauvais résultat à cet élément peut souvent être décisif. C’est pourquoi nous vous recommandons de bien vous exercer au préalable. Ainsi, vous serez déjà quelque peu habitué à la manière de poser des questions, ce qui vous permettra peut-être de mieux vous concentrer sur le questionnaire et d’utilisation votre attention de manière optimale.

Tests de personnalité

Un examen de personnalité est généralement effectué sur la base de questionnaires mettant en avant des affirmations. Vous devez alors indiquer dans quelle mesure vous êtes d’accord (ou pas) avec une affirmation donnée. Ces tests peuvent comprendre de 30 à 300 questions, selon le type d’évaluation que vous passez.

Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses. Le plus important est que vous soyez honnête et que vous restiez vous-même. En effet, il arrive souvent que ce type de test comprenne des questions de contrôle qui consistent à poser plusieurs fois la même question, généralement sans que vous vous en rendiez compte, mais de manière différente. Par conséquent, vous ne reconnaîtrez pas ces questions comme étant des ‘répétitions’ mais en principe, elles devraient conduire à la même réponse.

Sur la base de tests de personnalité, le donneur d’ordre peut se faire une idée de votre caractère. Etant donné qu’il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses dans les tests de personnalité, vous ne pouvez pas vraiment vous y ‘exercer’ dans le sens où vous ne pouvez pas changer de caractère, contrairement aux tests de capacité. Cependant, vous exercer aux tests de personnalité peut vous familiariser avec la manière dont les questions seront posées, afin de rester calme au moment de l’évaluation proprement dite

Examen Psychologique

Lors d’une évaluation, un examen psychologique est souvent couplé à une entrevue avec un ou plusieurs psychologues. Durant cette entrevue, le psychologue posera des questions dans le but de former votre profil. Ce profil contient souvent les éléments suivants :

  • Expérience professionnelle / formation
  • Ambitions et éventuels projets
  • Analyse des points forts et faibles (SWOT)
  • Loisirs

Ces éléments permettent de former votre profil psychologique et de savoir s’il convient à ladite fonction. Il est important de rester soi-même pendant ces examens. Prétendre autrement sera habituellement remarqué par les psychologues professionnels pendant l’entrevue, qui vous estimerons inadéquat pour la fonction.
Une préparation pour cet élément de l’évaluation peut vous aider à être à votre aise lors de l’entrevue psychologique. Pensez par exemple à préparer votre CV ou à vous renseigner sur l’entreprise chez laquelle vous posez votre candidature. De plus, un entretien avec vos proches, qui vous connaissent depuis longtemps (amis ou famille), peut vous aider à mieux connaître vos points forts et faibles.

Jeux de rôle

Les jeux de rôle font souvent partie d’une évaluation. Par le biais de ces jeux de rôle, des simulations de pratique montrent comment vous agissez dans certaines situations. En général, plusieurs situations sont proposées pour donner une bonne impression de vos actions. Les rôles proposés peuvent être relatés à la fonction pour laquelle vous postulez, mais également à des postes futurs éventuels, pour déterminer votre carrière professionnelle dans l’entreprise. Vous trouverez une description et explication des jeux de rôles courants ci-dessous.

Dialogue

Le dialogue est le jeu de rôle le plus courant durant une évaluation. Pendant ce dialogue sera évaluée votre communication orale, en particulier votre mise en œuvre, motivation et ciblage. Différents dialogues sont possibles, les plus importants sont :

  1. Employeur
    Dans ce dialogue vous jouez l’employeur, l’employé sera joué par un acteur. D’habitude, dans cette situation, le but est que l’employeur apporte une mauvaise nouvelle à l’employé, comme un commentaire sur son mauvais comportement ou même un licenciement. Dans ces situations, il est important de bien écouter et de poser beaucoup de questions, pour identifier le vrai problème de votre opposant.
  2. Collègue
    Ce dialogue ressemble au dialogue de l’employeur, mais dans ce cas le comportement entre collègues est l’élément central, car vous êtes égaux. L’accent se porte sur vos actions dans certaines situations, par exemple, comment vous persuadez votre collègue. Il est important de rester amical et de ne pas tenter de dominer l’autre. Essayez également de poser beaucoup de questions et de proposer des alternatives pour gagner votre opposant de votre coté.
  3. Entretien client
    Un entretien avec un client est généralement joué si votre poste futur requiert un contact avec la clientèle. L’élément central de ce dialogue est un désaccord ou une insatisfaction par rapport à certains produits. Votre rôle est de rassurer le client et de comprendre sa situation. De cette façon, vous pouvez travailler à trouver une solution satisfaisante pour les deux parties.

Boite postale & écrire une lettre

Ce jeu de rôle est également nommé test ‘en boite’, et imite le courrier interne et externe. Il s’agit en pratique de prendre des décisions par rapport à divers courriers, qui favorisent l’organisation. De cette manière sont jugées diverses compétences de gestion, telles que l’autonomie, l’interprétation des faits, la capacité de décision, de définir les priorités, et la capacité administrative.

Fact-finding (mission d’enquête)

Le but de ce jeu de rôles est de découvrir et de coupler des faits dans le but de former un conseil. En général, un problème sera soumis dont manquent des informations cruciales. À vous de réunir les informations à l’aide de questions correctes. De cette façon sera jugée votre méthode de travail. Comment gérez-vous un problème? Et surtout : quelles solutions proposez-vous ?

Présentation

Ce jeu de rôle est également nommé ‘situation de gestion’, parce qu’avec peu d’informations et une courte préparation, vous devez donner une présentation efficace. Le contenu de la présentation est de nature générale, comme un plan de marketing ou la présentation d’un nouveau produit. Il est important de bien évaluer la nature du public, pour y adapter le niveau de votre présentation.

Discussion de groupe

Cette forme du jeu de rôle est une mission connue pour l’évaluation des fonctions de gestion en particulier. Un problème est présenté au groupe, et après une courte préparation en groupe vous discuterez d’un éventuel problème lié à l’entreprise. Dans ce jeu de rôle, contrairement aux autres jeux, les rôles ne sont pas définis d’avance. Tout le monde a la même position, et les psychologues vous évaluent durant la discussion. Essayez de participer activement à la discussion.

Un conseil important pour ces jeux de rôle est que votre opposant est généralement un acteur qui réagira de façon véhémente (colère, tristesse, exagération ou désintérêt). Rester toujours calme et montrez-vous sûr de vous. Essayer de déterminer d’où vient la résistance du problème de votre opposant pour garder le contrôle dans le jeu de rôle.