• foto5

    "Une bonne préparation aux évaluations commence avec Fibonicci"

  • foto2

    "Commencez ici pour aborder une évaluation en toute confiance"

  • foto4

    "Tout ce dont vous avez besoin pour vous préparer à une évaluation"

Résultat

Après environ une semaine, vous recevrez les résultats du bureau d’évaluation sous la forme d’un rapport, rédigé par le psychologue. Sur la base de ce rapport, une discussion ultérieure aura lieu , soit oralement, soit par téléphone. Les résultats de l’évaluation sont souvent représentés avec un indicateur de niveau et également par un avis général concernant la fonction sollicitée. Surtout ce dernier avis général, qui s’échelonne globalement entre positif, douteux ou négatif, sera une indication pour le client pour vous considérez comme étant apte ou pas pour la fonction en question.

A l’issue de cette discussion, vous avez le choix si vous voulez ou pas faire envoyer les résultats au client. Le psychologue se doit ensuite de se conformer à votre choix. A cet effet, vous devez prendre en compte le fait que ne pas divulguer les résultats de votre évaluation, peut avoir des conséquences négatives pour vous, quel que soit le type d’évaluation que vous avez fait. Votre (possible futur) patron vous a fait faire cette évaluation pour obtenir une image de vos compétences, de vos capacités, de vos éventuelles ambitions, des vos intérêts et des possibilités futures dans le cadre de l’entreprise.

Lorsque vous avez décidé de transmettre les résultats de votre évaluation (ou pas) au client, il faut ensuite attendre la réaction du client. Si vous avez effectué une évaluation concernant le développement, la carrière, ou un thème, alors vous aurez probablement en quelques semaines suivant l’évaluation, un entretien avec votre patron pour discuter de votre avenir dans l’entreprise, ce qui peut aller de paire avec de nouvelles possibilités d’emploi.

S’il s’agit d’une évaluation de sélection ou en ligne, en quelques semaines, après l’évaluation, on prendra contact avec vous, à partir du bureau du personnel, pour vous dire si vous êtes engagé pour la fonction en question. Ce qui est important ici c’est qu’en cas de refus, de toujours se demander pourquoi vous n’étiez pas apte à être engagé pour la fonction en question. De cette façon, vous pourrez essayer d’améliorer ces points, dans l’espoir que lors d’une évaluation suivante, vous obtiendrez un meilleur score sur ce composant.